lundi 21 novembre 2016

Quand Fredrika Stahl s'essaie à la B.O.

Cette jeune auteur-compositrice-interprète suédoise est décidément pleine de ressources et de talents ! Après s’être fait connaître comme chanteuse de jazz vocal pour ses deux premiers albums, après un virage pop-folk pour les deux albums suivants, voilà qu’elle s’attaque maintenant à la musique de film. Et de quelle brillante manière ! Si elle en est l’unique compositrice, il y a pourtant de tout dans cette B.O. : des chansons pop, folk ou jazzy, ça on s’y attendait, mais aussi des instrumentaux qu’on aurait pu imaginer composés par Ludovico Einaudi, Danny Elfman, Thomas Newmann, Trent Reznor & Atticus Ross, soient quelques-uns des plus grands noms des compositeurs de musiques de films. Voilà une B.O. qui en plus d’accompagner parfaitement les images du film s’écoute en boucle en tant que telle.

mercredi 2 novembre 2016

In The Canopy : quand un jeune groupe français autoproduit tutoie l'excellence anglo-saxonne !


En écoutant le groupe In The Canopy pour la première fois, j'étais persuadé d'entendre la nouvelle sensation d'indie pop issue d'Angleterre, les nouveaux prodiges prêts à enthousiasmer les foules avec une musique raffinée, intelligente, ambitieuse et néanmoins accessible dans la lignée des Radiohead, Muse, Elbow et Alt-J.



Cocoricoooo ! Renseignement, pris nos 5 lascars sont en fait français. Ils n'ont pourtant rien à envier aux groupes pré-cités en terme de créativité, d'interprétation et de qualité de la production. Tout en restant dans un format pop-rock, on sent le groupe influencé par le rock progressif à travers l'utilisation des synthétiseurs, des arrangements élaborés et des ambiances planantes. La très belle voix du chanteur Joachim Müllner qui s'illustre dans un registre aiguë (peut-être l'avez-vous déjà entendu dans l'expérience The Wikisinger ?) et des chœurs extrêmement riches font partie des atouts marquants de ce groupe.



Leur premier album "Talking Monkeys", paru en avril, est une petite merveille remplie de mélodies accrocheuses à découvrir absolument ! Mais si l'aspect Art Pop de leur musique vous séduit, sachez que dans leurs deux premiers EP "Never Return" (2012) et "The Light Through The Attic" (2015) ils exploraient encore plus loin le côté progressif. Pour ma part je les ai découvert et je suis devenu fan avec l'album, mais par mon goût prononcé pour ce côté plus aventureux, ce sont les deux EP qui ont ma préférence !



mercredi 28 octobre 2015

It won't give up, it wants me dead, god damn this noise inside my head !

Aucune actualité particulière, juste envie de partager un morceau que j'adore dans une interprétation "unplugged" bluffante :

jeudi 8 mai 2014

Starlight

Alors que j'écoutais la reprise de "Starlight" par 6:33, excellentissime groupe de Métal fourre-tout façon Mr. Bungle, l'envie m'a pris de réécouter le tube original de 2001. Et là j'ai découvert le clip pour le morceau, que je n'avais jamais vu à l'époque. J'ai adoré, alors je partage pour ceux qui comme moi ne l'avaient pas encore vu :



vendredi 7 mars 2014

Pick up the phone

Alors que le groupe d'indietronica allemand The Notwist vient de sortir un nouvel album, ça me rappelle ce single qu'ils avaient sorti en 2002 que j'avais bien aimé et qui était accompagné d'une vidéo très sympa en stop motion.


samedi 9 février 2013

Le corbeau qui refusait de chanter

Alors que son nouvel album The Raven that refused to sing sort officiellement le 25 février, Steven Wilson nous offre en avant première un clip magnifique qui illustre le morceau titre de l'album. La réalisation a été confiée une nouvelle fois à Jess Cope (c'est la même artiste qui avait réalisé le clip de Storm Corrosion que je vous avais présenté il y a quelques mois).


mardi 15 janvier 2013

AHK-toong BAY-bi

Il y a un peu plus d'un an, le magazine anglais Q offrait avec un de ses numéros un album de reprises de U2 pour célébrer les 20 ans de la sortie de "Achtung Baby". L'album intitulé "AHK-toong BAY-bi Covered" reprenait l'intégralité de l'album original dans l'ordre, avec du sacré beau monde à l'affiche : Patti Smith, Garbage, Depeche Mode, Jack White...

Curieusement, les 3 premiers titres sont de grandes réussites, mais la suite n'est pas du même niveau.

On commence avec Nine Inch Nails reprenant Zoo Station et je ne me lasse pas d'écouter ce titre : Trent Reznor est très fidèle à l'original tout en ayant totalement nineinchnailisé la chanson, un vrai tour de force !



Suit un remix de Even Better Than the Real Thing de U2 par Jacques Lu Cont (pseudonyme de Stuart Price) et autant d'habitude je ne suis pas particulièrement fan de remix, autant celui-ci est énorme !



Enfin, le chanteur folk irlandais Damien Rice s'attaque à l'inattaquable : reprendre le plus connu et le plus beau des morceaux de U2, un des morceaux pop les plus connus au monde. Entreprise casse-gueule au possible et il s'en sort comme un chef ! Il a su faire différent mais tout aussi poignant. 



Un petit mot pour finir au sujet de Snow Patrol, groupe dont je n'attendais rien et qui délivre pourtant une très belle version de "Mysterious Ways". Le morceau est totalement pris à contre-pied, la chanson devient lente et calme et met particulièrement en avant la belle voix du chanteur.



Je vous mets une liste de lecture avec l'album complet ci-dessous. Inconditionnels de l'album Achtung Baby, amateurs de U2 ou juste des groupes qui font les reprises, lâchez vous et dites moi quelle est selon vous la reprise la plus réussie de l'album à l'aide du sondage en haut à droite.

AHK-toong BAY-bi (Covered) by jabierlekuona on Grooveshark